Comment peindre à la bombe de peinture ?


Voici quelques conseils qui vous seront utiles si vous souhaitez peindre un objet à la bombe :

1. NETTOYER LA SURFACE À PEINDRE

Pour obtenir un résultat optimal, il est impératif que l'objet que vous souhaitez peindre soit bien propre. Pourquoi ? Tout d'abord parce que la peinture aurait du mal à adhérer sur une surface poussiéreuse ou grasse, mais aussi parce que le rendu final ne serait pas lisse.
Alors pour un résultat qui dure dans le temps, et un aspect final "tout beau tout propre", on remonte ses manches, et on commence par essuyer correctement notre support. Au besoin, on le nettoie à l'aide d'un chiffon humidifié, ou imbibé d'un produit ménager adapté à l'objet que l'on veut peindre (objet de décoration, meuble, vélo, etc...)


2. PONCER VOTRE SUPPORT

Pour améliorer l'adhérence de la peinture, il peut s'avérer nécessaire de poncer votre objet, surtout si sa surface est très lisse. Cela permettra à l'apprêt de bien accrocher, et au besoin d'éliminer le vernis et la peinture pour travailler sur une surface brute. Après avoir correctement poncé votre objet, on le nettoie à nouveau pour éliminer toutes les poussières (promis, c'est la dernière fois !)


3. APPRÊTER L'OBJET À PEINDRE

La dernière étape de préparation, c'est l'application d'une bombe d'apprêt qui va permettre d'optimiser l'adhérence de la peinture, et garantir une meilleure tenue de cette dernière dans le temps. On pensera à bien laisser sécher notre couche d'apprêt avant d'appliquer la peinture. Et pour finir... si certaines parties de votre projet ne doivent pas être peintes, il vous suffira de les recouvrir à l'aide d'un scotch de peintre ou d'un liquide de masquage, le temps de l'application de la peinture.


4. SE PREPARER ET SE PROTEGER

Préparer l'objet que l'on va repeindre c'est bien, penser également à se protéger c'est mieux ! Lorsque l'on utilise de la peinture en bombe il est primordial de bien se protéger. On pense tout d'abord à protéger nos poumons en utilisant un masque de protection respiratoire adapté.
On pense aussi à utiliser des gants de peinture, pour éviter de se salir les mains mais aussi et surtout pour protéger notre peau et éviter au maximum le contact avec les composants agressifs de la peinture.
Evidemment, il est conseillé de peindre avec des vêtements que vous ne regretteriez pas de tâcher malencontreusement (Ooops !). Idéalement, vous pouvez utiliser une combinaison de peinture jetable.
Pensez également à protéger votre espace de travail avec une bâche, un drap, du papier journal, etc. Et si vous utilisez des aérosols en intérieur, il est impératif de travailler avec les fenêtres ouvertes et de prolonger au maximum l'aération après avoir utilisé vos bombes.


5. APPLIQUER LA PEINTURE EN BOMBE

Une bombe de peinture de 400ml permet de recouvrir une surface de plus ou moins 2m carrés. On prend son temps, on travaille en couches fines, avec des mouvements réguliers et continus pour éviter les coulures.
Pour connaître en détail les bases, les astuces, et tous nos conseils pour peindre à la bombe, nous vous invitons à consulter notre page "Comment utiliser une bombe de peinture ?"


6. PROTEGER VOTRE PEINTURE AVEC UN VERNIS PROTECTEUR

Et voilà, votre objet a revêtu ses nouvelles couleurs, il est même tellement beau qu'on croirait qu'il est neuf ! Et évidemment, vous avez envie que ça dure. Pour cela, nous vous conseillons de le vernir. Nous vous proposons toute une gamme de vernis en bombe : brillants, mats, bi-composants, polyuréthane, anti UV, etc. qui répondront à toutes vos attentes. Pratique : Découvrez aussi notre page explicative "Quel vernis en bombe choisir ?"


ASTUCES :

Quelques astuces vous permettront d'aller encore plus loin dans la personnalisation de votre objet :

- En changeant le caps de votre bombe, vous pourrez gérer son débit et opter pour une diffusion fine, moyenne ou au contraire très large, en fonction de la surface à recouvrir. 
- Pensez à utiliser du scotch de protection pour obtenir une séparation nette entre deux couleurs.
- Vous pourrez facilement réaliser vos propres pochoirs pour des décorations encore plus personnalisées.


RÉCAPITULATIF ::

           1. Les surfaces doivent être propres, sèches et dégraissées.
Préparation suivant le matériau: traitement antirouille, colmatage, ponçage et nettoyage.
2. Couvrir les surfaces non destinées à être peintes avec du papier et du ruban adhésif, puis apprêter les surfaces à peindre.
La température idéale de travail se situe entre +20 et +25°C. Eviter l’exposition directe au soleil !
3. Secouer la bombe verticalement pendant au moins 2 minutes à partir du moment où vous entendez le claquement de la billle de mélange, afin de répartir uniformément les pigments
4. Toujours tenir la bombe à la verticale lors du laquage. Faire un essai de couleur avant l’emploi.
La distance correcte de vaporisation donnée par les industriels est de 25 cm. (Nous préférons dire 15 cm mais tout dépendra du caps utilisé.) Commencer à vaporiser à côté de l’objet.
5. Vaporiser plusieurs couches fines en croix – c’est à dire que l’on passe d’abord une couche à l’horizontale, puis une couche à la verticale.
Attendre 2-3 minutes entre chaque couche en croix.
6. Vaporiser de préférence à l’extérieur pour éviter les mauvaises odeurs et la bruine. 
L’utilisation de gants et de masque de protection respiratoire sera toujours recommandée.
7. Une fois le travail terminé, retourner la bombe à l’envers et appuyer sur le bouchon propulseur jusqu’à ce que la valve soit vide.
Vous éviterez ainsi que la valve ne se bouche. Veuillez consulter les indications supplémentaires sur les bombes.

Signature urban painters